Mon prénom s'écrit avec un F bourdel !!!

Ami lecteur, toi qui parcours cette note, gardes en mémoire que ce blog est mon défouloir. (oui, css di mierda aussi, mais plus tard)

Hum.

Quand on écrit mon nom et mon prénom, on peut faire 6 fautes différentes. On peut même en cumuler 5 d’un coup. Oui, j’ai une chance incroyable. Merci mes parents qui ont voulu jouer les originaux pour le prénom. Pour le nom de famille, merci l’employé de mairie qui l’a écrit comme ça quand mon grand-père est arrivé en France.

Je vis avec les désagréments que ça apporte depuis que je sais lire et écrire. J’ai appris à épeler mon nom et mon prénom avant que les gens commencent à écrire, enfin à essayer parce que souvent ça rate.
A ré-épeler plusieurs fois, parce que passé le premier piège, ils croient que c’est tout bon, les malheureux.
A faire preuve de patience quand du coup, ils raturent et doivent réécrire.
A voir mon nom écrit n’importe comment sur les courriers administratifs et autres factures EDF.

Quand ça vient d’illustres inconnus ou de vagues relations de travail, j’ai même appris à m’en contre fiche.

Par contre, quand il s’agit de quelqu’un qui se dit mon amie, et que cette personne continue à faire la même faute dans un diminutif de 3 lettres (elle en met 4, on peut même pas prétexter un raccourci encore plus court) alors que je lui ai expressément dit, ça me fous en pétard.

Pourquoi ça me blesse autant ? C’est vrai, ya pas mort d’homme (ou de femme), ça n’est ni méchant, ni intentionnel.

Par contre, ça vient toujours de la même personne, c’est gonflant. surtout quand ladite personne te dit (enfin t’écrit) « mais je suis ton amie euh » avec des trémolos dans sa voix que pour un peu ça te tirerait une larme du coin de l’œil.
Sauf que ça ne veux pas dire « je suis ton amie, je t’apprécie telle que tu es, on peut tout se dire et piou piou les p’tits zozois et sortons les violons ».
Nan. Ça veut plutôt dire « moi, je suis ton amie et toi t’es pas à la hauteur, t’es qu’une sale égoïste qui pense pas aux autres » (reproche pas totalement infondé, je l’admets, je suis sans doute pas l’Amie avec un grand A, et j’en attend sans doute trop et j’en fais certainement pas assez -mais je m’égare).

Comment peut on se dire l’amie de quelqu’un et ne même pas écrire correctement son prénom ? (bon, j’ai vérifié, la faute qui m’a hérissé le oilp cette semaine est pas systématique mais elle est pas mal récurente)

D’une façon générale, je dirai simplement que c’est un manque d’attention envers la personne à qui on s’adresse. Le nom, c’est l’identité, la base de la relation avec l’autre. Quand dans un même message, on essaie de faire passer un message d’amitié et qu’en même temps, on bute sur cette base, ça a tendance à sonner faux à mes oreilles.
Peut être que je suis trop exigeante, ou que je place mal mes exigences…

L’autre truc là dedans, c’est que c’est mon père qui a choisi l’orthographe de mon prénom. Et je pense que je suis plus sensible à ces erreurs depuis qu’il n’est plus là. comme si c’était manquer de respect à sa mémoire.
Une fois encore, c’est sans doute con et mal placé mais je n’y suis pour rien, c’est comme ça.

Ami lecteur, si tu m’as lue jusqu’au bout, merci du fond du coeur.
Feel free to comment (mais euh pour dire que le sgens sont méssants hein, j’ai besoin qu’on me remonte un peu l’égo…)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s