C'est la fin du monde

Au moins…

Le di-antalvic®, le propofan® et autres médicaments contenant du dextropropoxyphène vont être retirés du marché, suite à une directive européenne.

Pourquoi ce retrait, alors que l’association paracétamol / dextropropoxyphène est utilisée depuis plusieurs dizaine d’années ?

Dans certains pays, la suède ou la Grande Bretagne , on constatait 2 à 300 décès par an dus à ces médicaments. Ces pays les ont d’ailleurs déjà retirés de leur marché.
Ces décès sont dus à des surdosages, parce que le dextropropoxyphène a une durée de vie assez longue et donc il peut s’accumuler dans l’organisme.
ces surdosages peuvent être volontaires ou pas.

Mais en France, où la délivrance de ces médicaments est soumise à prescription médicale, le nombre de décès par an est de 1 ou 2.

Donc on va nous retirer un antalgique qui fonctionne très bien, qui n’a que peu d’effets secondaires quand il est bien utilisé à cause du mésusage dont font preuve certains.

Et à la place, on nous propose quoi : paracétamol tout seul (ouais mais ça ne suffit pas toujours), paracétamol + codéine (ouais mais ya un bon risque d’accoutumance avec la codéine) ou bien le tramadol.

Et le tramadol… Déjà quand on lit la notice du tramadol, la liste des effets secondaires donne envie de surtout pas en prendre. surtout les très fréquents et les fréquents. dont : maux de tête. tu prens un anti-douleur et tu te retrouves avec une migraine à te taper la tête contre les murs. Super.

Et là, anecdote qui montre que je blague pas :

Jeudi dernier, j’avais mal aux dents. Le genre où je sais que paracétamol tout seul, ça ne va pas le faire.
Je cherche donc du propofan, impossible de mettre la main dessus.
Par contre, j’avais du tramadol. (oui, c’est ça de vivre avec un médecin, qui en plus a eu 3 mois de sciatique. on a même de la morphine, mais là avant que j’en prenne…)

Je finis donc par prendre UN comprimé de tramadol. Un seul (bon, c’était du 200, et surtout LP, dommage pour moi).
La soirée se passe bien, aucun soucis. sauf que j’avais toujours mal aux dents, mais bon. Je m’attendais à de la somnolence, mais pas du tout.

Le lendemain par contre… J’ai lu la liste des effets secondaire : j’avais quasi tout.
Maux de t^tes donc, mais surtout bouffées de chaleurs, vertiges et hypotension. Pas moyen de tenir debout, ni même assise. J’ai passé ma journée au lit, à dormir.
Et ça n’a été mieux que le jour suivant.

Alors quand je lis que le tramadol, pas de problème, on peut tout à fait en prescrire à la place des associations paracétamol / dextropropoxyphène, je suis super septique quand même.
Ça fait des années que je prend ces associations en cas de grosse douleur dentaire, ou de migraine, et je n’ai jamais eu le moindre problème. Évidement, je respecte les doses maximales….
En tout cas, je suis pas près de reprendre du tramadol…

Publicités

6 réflexions sur “C'est la fin du monde

  1. du di-antalvic ? moi franchement, je suis contre cette interdiction ! il vaudrait bien mieux encadrer la délivrance dans les pays où ça ne va pas que l’interdire partout.
    parce que les alternatives genre tramadol, non merci !

  2. Lol, on dirait une droguée en manque.
    C’est pas que j’en prenne souvent, mais les rares fois où j’ai VRAIMENT mal, j’aime autant prendre un medoc qui me soulage et qui va pas me coller 50 effets secondaires.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s