Blasée ?

(billet très décousu, navrée, c’est du vrac)

Un peu blasée je pense.
Mes réactions face à certains évènements changent.

Des exemples ? En voilà…

Pour la première fois, j’ai ressenti un léger pincement au cœur à l’annonce d’une grossesse.
Un tout petit pincement, qui ne m’a pas empêché de me réjouir pour la future maman, mais un pincement quand même.

Bon faut dire aussi que je l’ai appris le jour de mon anniversaire : en un coup de fil, un souhaitage d’anniv et puis un « j’ai une grande nouvelle à t’annoncer… »
En moi même, j’ai eu un instant de « Eeeeeeh merde, pas aujourd’hui »
Et puis si… Et en même temps, elle ne pouvait pas deviner que c’était pas trop le moment de me dire ça.

(En même temps, une copine qui a mon age et pas d’enfants, je lui annonce pas ce genre de nouvelles le jour de son anniversaire. Enfin je crois…)

(Attention hein, je ne veux pas dire que je ne veux pas qu’on m’annonce ce genre de nouvelles. Au contraire. Je serais très vexée qu’on ne me les annonce pas (à bon entendeuse…) Il y a juste des jours meilleurs que d’autres)

Pour la première fois aussi, j’ai eu envie de pleurer en voyant une femme enceinte.
Pour la première fois, la vision de ces bidons tous ronds ne m’émeut plus, ne me fait plus sourire béatement (quoique)

Pour la première fois, apprenant une grossesse d’une amie d’ami, je n’ai posé aucune question. Il ya quelques mois, j’aurais voulu tout savoir : terme, sexe, prénom, etc…
Là non.

Je doute.

La fatigue dont je n’arrive pas à me débarrasser, malgré le fait que je ne fiche rien ou quasi en dehors du sempiternel métro-boulot-dodo y est sans doute pour quelque chose…
Vivement les vacances (septembre, c’est si loin …)

Publicités

10 réflexions sur “Blasée ?

  1. Hummmm !!!

    Te prend pas la tete, ton tour viendra, et puis tu peu toujours passé a une methode plus scientifique ….
    (si tu veux, je peux te retrouver tous les trucs qu’on a utilisé !!!)

    Appel moi si tu veux ! :
    Biz

  2. Nan nan nan nana nan …. (secouage de d’index de droite à gauche) … tu es beaucoup trop jeune pour avoir ce genre de pensée (c’est déjà pas admis après 40 ans alors) … t’es toute jeune, toute pétillante, toute pleine de promesse-S et d’avenir !!!!!

    La vie t’a joué un vilain tour on est d’accord … mais la vie ne joue pas que des vilains tours, loin de là ….

    Là, c’est encore un peu tôt, tu as encore le coeur tout barbouillé, d’ici quelques mois, ton petit corps aura récupéré, tes neurones aussi et « cuicuitage » ….

    Tu vas l’avoir ton petit (gros) bedon tout rond … encore un tit peu de patience ; derrière, il y a dix ans d’amour, du boulot, une fille super, une vie qui démarre …

    … t’as du apprendre à faire du vélo ? A nager? Ca te semble simple aujourd’hui ? Ben là c’est pareil, y’a encore besoin des petites roues … tu vas les enlever bientôt tes petites roues, et à la place, tu auras un joli bébé joufflu …
    COURAGE !

  3. A part te dire « Sois patiente, ça viendra pour toi » je vois pas trop quoi dire 😛

    A partir du moment où tes attentes changent, il est normal que tes réactions changent aussi 😉 C’est même l’inverse qui serait étonnant !

    Mais ne t’en fais pas, comme dit RaWeLL, ton tour viendra, et alors tu pourras à nouveau sourire béatement 🙂

  4. @ Rawell et Drith : mon tour viendra, ouais… c’est pas vraiment mon soucis actuel on va dire.
    merci pour les « méthodes scientifiques » mais c’est pas vraiment à l’ordre du jour.
    je suis compliquée, je sais….

    @ aaz : j’en ai les larmes aux yeux de te lire… tes mots sont si justes, si vrais.
    et tu as raison sur toute la ligne, bien sur ^^
    merci d’être là.
    bisous.

  5. Comme je te comprends…
    La vue d’une femme enceinte me met juste en colère depuis qq jours, alors que ça m’attendrissait comme personne il y a 10 jours encore.

    La vie va se racheter. Elle va t’offrir un beau bébé, et même plusieurs (et pas tous d’un seul coup)

    Tu es jeune, comme dit au dessus. Tu peux garder tout l’espoir, tout le désir. Tu auras un bébé, pas tout de suite, mais bientôt.

    Je ne sais pas vraiment trouver les mots pour te rassurer… Etant dans la même « galère », à peu de choses près, je ne suis pas la meilleure personne pour te donner du réconfort.

    Mais je pense à toi, et je te comprends.

    Bises

  6. Merci LMO.
    Oui en effet, on est plus ou moins dans la même galère donc on se comprend.
    moi aussi, je pense fort à toi.

    life is a bitch, mais on l’aura…

    bisous.

  7. Pingback: Les boules ! | Procrastineries

  8. Pingback: 35 piges | Procrastineries

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s