Bloquée

Cette histoire me perturbe, je reste bloquée dessus.
Impossible pour moi d’aller de l’avant, passer outre, bref d’avancer.
Je reste bloquée et je cogite là dessus régulièrement.

Dans les relations humaines, je suis assez nulle.
Je fais rarement ce qu’on attend de moi.
Je prend très rarement l’initiative, j’ai un mal de chien à organiser des choses. Je suis plus une suiveuse qu’une meneuse.

Le reproche de ne pas avoir pris de nouvelles et de ne pas avoir organisé ma visite chez elle qui ne veut pas bouger, de la part de quelqu’un qui n’a pas plus pris de mes nouvelles et n’a encore moins organisé ma visite chez elle, ça me fait marrer doucement.
D’autant que avant que je ne suis vraiment pas du genre à m’imposer chez les gens. Vraiment pas.

Ce qui me bloque vraiment, c’est la petite phrase « puisque tu es sur FaceBook, c’est que tu vas bien »
Venant de quelqu’un qui n’y a jamais fichu un pied, c’est fort de café quand même !
Comme si mettre un statut par ci par là et jouer à des jeux débiles, ça voulait forcément dire que tout va bien.
si ça allait mal, FB serait quand même le dernier endroit où j’irais le dire.

Il y a donc le fait que cette amie ait pu croire que « être sur FB ça veut dire que ça va »
Mettons. J’ai toujours pensé qu’il fallait se méfier de FB, trop vaste, trop de possibilité, de de façons de mal interpréter ce qui s’y dit et ce qui s’y fait. Ça ne fait que confirmer.
C’est juste que cette confirmation vient d’un endroit d’où je ne l’attendais vraiment pas.
Ça me fait de la peine que cette personne ait sauté aux conclusions comme ça, sans me demander ce qu’il en est vraiment.

Et puis il y a la personne qui lui a dit ça.
Je tache de relativiser, de me dire que la phrase de départ a forcément été déformée.
Je ne sais pas qui est à l’origine de cette phrase, même si j’ai ma petite idée. Et que ça ne m’étonne pas, venant de cette personne.

Je suis à mille lieues de ce qu’on attend de moi. Je devrais en avoir l’habitude et ça m’étonne toujours autant.

Publicités

23 réflexions sur “Bloquée

  1. Les gens ont toujours tendance à rejeter la faute sur les autres, même quand celle ci est bien partagée, voire même que c’est la leur. C’est triste mais c’est bien trop souvent ainsi.

    Et pour ce qui est de la remarque sur facebook, mouais, moi ça me fait « doucement éclater de rire » (j’aime bien comme formulation ^^) parce que j’essaye d’imaginer ce que quelqu’un pourrait tirer comme conclusion de ma présence sur facebook 😀 Elle n’indique strictement rien :p

    Il y a des gens qui y racontent tout ce qui leur arrive, grand bien leur fasse… mais une grande partie ne parle que de superficiel, si ce n’est de rien les concernant. Ça veut pas dire pour autant qu’on va bien, ou mal, ou même qu’il nous arrive rien… oO

  2. Je comprends ce que tu ressens, je suis aussi du genre à ressasser, à me dire que j’ai mal fait, à me remettre en question… mais bon en amitié comme en amour on est deux donc je pars toujours du principe que les torts sont partagés. C’est trop facile d’accuser les autres comme ta copine l’a fait sans se poser la moindre question sur soi-même.

    Quant à facebook, ca peut vraiment foutre le bourdon. Tu connais bcp de personnes qui se plaignent ou racontent leur malheur sur FB ? C ‘est pas fait pour ça !

    Finalement, nos soucis pour faire des bébés ont du bon, ils permettent de prendre conscience de qui sont ces vrais amis. Moi, franchement, je m’éloigne petit à petit de certains pour me rapprocher d’autres.

  3. mamaours : c’est vrai.
    mais là, je reconnais que c’est moi qui n’ai pas spécialement envie de faire des efforts…

    ingrid : merci 🙂
    je t’embrasse fort moi aussi.

    drith : t’as mis le doigt sur un des trucs qui m’agacent : comment, avec le peu que je mets sur FB, peut on en déduire que je vais bien ?
    Et comment peut on se servir de ça pour « donner des nouvelles » ?

    Lily : on se ressemble beaucoup dis donc !
    tu l’a bien compris, je ressasse, je rumine.
    dans cette histoire, je crois que c’est ce qui m’agace le plus : rester bloquer sur une phrase, un mot malheureux qui au fond n’a pas tant d’importance que ça.
    Je monte en épingle un petit incident, et c’est bien con.

    il n’y aurait pas mon homme, je pense que je n’aurais pas fait l’effort de répondre au mail, de tenter de rétablir la communication.

    il est très vrai que les soucis, d’une façon générale, permettent de faire le tri dans ses amis et dans ses proches. j’en ai eu la preuve à plus d’une reprise.

    heureusement que j’ai aussi de vrais amis. Je sais qui ils sont, et ça n’a pas de prix.

    Merci encore, et gros bisous.

  4. Moi aussi je ressasse \o/ Copines ! 😀

    Je fais ça (trop) souvent, même si en général personne en sait rien :p

    Pour ce qui est des vrais amis, difficile à dire de mon côté :p A quoi on les reconnait ? ^^

  5. Cette histoire me rappelle un peu ce qu’il s’est passé il y a quelques années avec une amie.
    Sans rentrer dans les détails, c’est une amie que j’avais aidée et soutenue plusieurs mois auparavant car elle traversait une période difficile. Nous habitions toutes les deux la même ville et avons partagé de nombreux après-midi à papoter chez moi. Bref. Un jour elle a déménagé et juste avant son départ, elle m’a dit qu’il fallait que je vienne bientôt la voir chez elle. Ok.
    Seulement, l’invitation n’est pas venue. Je m’attendais à ce qu’elle m’appelle pour fixer un jour. J’ai appris par la suite que de son côté, elle partait du principe que si je voulais venir je n’avais qu’à l’appeler. J’avais trouvé ça un peu gonflé. J’avais voulu lui laisser le temps de se faire son petit nid et lui permettre de choisir le moment idéal et elle de son côté n’avait rien trouvé de mieux que de se vexer.
    Les années ont passé et ce malentendu stupide a mis à mal notre amitié.
    Depuis j’ai beau me dire que je ne suis pas la seule responsable et que si on s’est éloigné pour quelque chose d’aussi bête notre amitié était bien fragile, je ressasse quand même 😉
    Bisous

  6. drith et muki : bienvenue au club des ressasseurs / ressasseuses !

    drith : les vrais amis… je pourrai en faire le sujet d’un post tiens *ajoute cette idée à toutes les autres*
    un truc en tout cas qui me parait primordial : un vrai ami ne te saute pas dessus au moindre faux pas. Je ne peux pas passer mon temps à surveiller mes arrières, je le fais déjà la plupart du temps alors pas question d’avoir à le faire avec mes amis.

    muki : en effet, c’est proche comme histoire.
    la fin d’une amitié, ça fait toujours de la peine en effet.
    Et c’est dur de repartir comme si de rien quand il y a eu un clash.
    Avec mon amie, je sais qu’il y a quelque chose de cassé et que ça ne sera de toutes façons jamais comme avant : je vais être méfiante.

    les gens qui de disent « tu viens quand tu veux » et qui considèrent ça comme une invitation, moi je ne supporte pas.
    d’une parce que je n’ose jamais aller m’incruster chez eux (à de très rares exceptions), de deux parce que si tu veux inviter quelqu’un, c’est chez toi, tu fixes la date.
    j’appelle ce procédé une évitation.
    Et c’est fous le nombre de personnes qui font ça, et qui ne sont pas contents quand tu ne viens pas.

    des bisous à toi aussi 😉

    ingrid : tout plein de pensées aujourd’hui spécialement.
    bisous.

  7. « J’appelle ce procédé une évitation. »

    C’est tout à fait ça 🙂 c’est trop facile de considérer ça comme une invitation. Comme toi, je n’aime pas m’imposer et si j’ai l’envie d’inviter quelqu’un, je formule ouvertement une invitation.
    Mais c’est vrai que beaucoup sont friands de se genre d’invitations rapides et trop faciles et s’offusquent et ne comprennent pas si on ne vient pas.

    Gros bisous

  8. Je suis comme toi quand il se passe quelque chose qui me contrarie. Je ne sais que te dire, la PMA est un monde à part et à moins d’être passés par là, les autres ne peuvent pas comprendre. Ton hom ne pourrait pas essayer de mettre les points sur les i à cette amie ???? Courage. Bizz

  9. Muki : copine, on se ressemble beaucoup.
    on est sur la même longueur d’onde on dirait bien 😉
    bisous.

    ptibout : je ne fais pas partie du monde de la PMA. d’ailleurs, je ne sais pas si je serai capable d’en faire partie si le besoin s’en faisait sentir. je ressens une énorme admiration pour les couples qui traversent ces épreuves.
    je suis simplement quelqu’un qui attend que ça vienne, et quia eu un accident de parcours.
    et quelqu’un qui trouve le temps long (18 mois depuis l’arrêt pilule, plus le temps qu’il m’a fallu pour convaincre mon chéri…)

    sinon, mettre les points sur les i… je suis pas persuadée que ça ait une grosse utilité.
    mon homme l’a fait au départ, et si quelqu’un doit remettre une couche, il vaudra mieux que ça soit moi je pense.
    on verra.
    gros bisous à toi.

    ingrid : ça va merci ^^
    et gros bisous à toi aussi.

  10. Je vais juste réagir sur l’histoire des invitations :p La prochaine fois qu’on te dit « faudra que tu viennes un de ces jours »… faut répondre « ok, je viens quand tu veux » 😀 C’est toi qui évite, mais a priori c’est pas à toi de t’incruster donc… 😀 (bon s’ils te proposent un jour à 4h du mat, t’as l’air bête après, c’est sûr :D)

  11. drith : c’est comme ça que je fais hein.
    en général, on me dit « tu viens quand tu veux » et je répond « non, quand TU veux » Et pas dans le but d’éviter. si on me propose une date et que je suis dispo, j’y vais. et si je suis pas dispo, je propose une autre date.
    là, en plus, j’avais bien insisté sur le fait qu’on pouvait se déplacer sans problèmes.
    ça n’a pas suffi.

  12. Ouais, reste pas bloquée sur cet article 😦 (le jeu de mot pourri… je suis désolé 😡 )
    bisous ! et donne nous des nouvelles 🙂

  13. Arrgh, je comprends comme c’est désagréable ce genre de reproche ! Moi aussi on m’a déjà reproché de ne pas prendre de nouvelles (dans une période noire de chez noire où j’étais en pleine dépression…) alors que la personne n’était venue m’en demander non plus, ça fait mal ! Une copine m’a aussi reproché de ne pas répondre à son mail alors que j’avais le temps de poster un article sur mon blog… Les gens ont parfois du mal à comprendre que le monde ne tourne pas forcément autour d’eux. Prends soin de toi.

  14. Merci sofia.
    Ce qui m’a le plus agacée, c’est pas tant les reproches, qui sont plus ou moins justifiés, c’est le ait que je pourrais lui reprocher strictement les mêmes choses.
    Quand on veut reprendre contact avec quelqu’un, ya plus malin à faire que de lui sauter dessus en lui reprochant exactement ce qu’on ne fait pas.

    On a beau avoir partagé de très bons moments, je crois que notre amitié est irrémédiablement abimée. c’est dommage, mais il y a 2/3 petites choses qui m’ont été dites quand on est allés chez eux le week-end dernier qui ont du mal à passer.
    J’ai généralement une bonne tolérance, j’estime que j’accepte beaucoup de choses. Par contre, une fois fâchée, je suis extrêmement rancunière…

  15. Désolée GW d ece qui t’arrive. Sincèrement.
    Mais l’amitié c’est plus fort que cela. Tu as simplement compris les limitations de cette fille, et à dire vrai, tu n’as pas perdu grand chose en t’éloignant d’elle. Les amis sont nombreux quand TVB. J’ai perdu tant d’anciens « amis » depusi mon divorce que j’en sais quelque chose. On en ressort plus seule, mais aussi plus forte. La vie n’a pas été très simple pour moi non plus ces derniers temps.
    Bzzz
    anne

  16. Merci solanne, pour ce message.
    ce que tu dis est très vrai et je suis 100% d’accord avec toi. ce n’est pas la première fois que je fais ce constat qu’en effet, quand ça ne va pas, on voit qui sont les vrais amis.
    il y a souvent des mauvaises surprises, mais il y en a auusi de bonnes de temps à autre heureusement.
    gros bisous.
    (je t’ai envoyé un mail)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s