Vacances, nuits pourries & carottes

Haïssez moi, je viens à peine de reprendre le boulot que j’ai déjà pris une semaine de vacances.

En réalité, cette semaine était prévue de longue date, un peu imposée par le boulot de mon homme.
De mon côté, j’ai bien eu peur qu’elle me soit refusée au dernier moment, au motif d’une formation ou autre.
Finalement, elle a été validée quelques jours avant le départ, ouf !

Au programme : aller rendre visite à des amis très chers afin de leur présenter MissAngus, qu’ils n’avaient pas encore rencontrée, distance oblige (600 km)

Une chouette semaine, même si pas vraiment reposante pour nous, rapport aux nuits pourries : MissAngus a super mal dormi, et nous aussi du coup.
Elle qui a la maison se réveille au maximum une fois par nuit s’est réveillée toutes les nuits 4 fois au moins. Et a donc fini toutes ses nuits dans notre lit (enfin notre clic clac). Et j’ai beau adorer voir son sourire au réveil, quand elle dort dans mon lit, je dors mal.
(je sais bien que mes nuits pourries auraient un gout de super nuits pour d’autres et je ne m’en plains pas. C’est juste que quand on n’a pas l’habitude, c’est vraiment pas évident)

Une chouette semaine donc, à profiter du soleil, des barbecues, à visiter des endroits sympas (et là encore, vive l’ErgoBaby qui nous a bien servi)
On ne s’est pas vraiment reposés mais on s’est bien changé les idées, c’est le principal.

MissAngus a charmé tous ceux qu’elle a rencontré, comme d’habitude.
J’ai l’air de faire ma craneuse, mais cette gamine charme vraiment tout ce qui passe dans son champs de vision (à conditions que papa ou maman soient dans les parages, faut pas abuser non plus). C’est pas sa timide coincée de mère qui lui appris à être si sociable. Ni son ours de père. Je sais pas d’où elle tient ça mais elle m’éclate.

Elle a eu un BabyCook en cadeau (j’avoue, ça faisait un moment que je me posais la question de l’utilité de la chose sachant que je possède une cocotte qui cuit à la vapeur et un robot flambant neuf. J’avais fini par me dire que non, pas besoin. Et devant l’insistance de mon amie pour m’offrir quelque chose qui me plaise, j’ai craqué. En plus, elle a adoré le concept et ça lui correspondait bien.)
Et comme MissAngus a eu 6 mois (je reviens bientôt pour le bilan des 6 mois, promis – genre avant qu’elle en aie 7, hum. en plus ya des trucs à dire), on a pu tester l’engin en live et lui préparer sa première purée de carotte.
Ça n’a vraiment pas eu le succès escompté ! Elle en a mangé moins d’une demi cuiller, et c’est sa vorace de mère qui a tout baffré.
On ne se met pas la pression, on a bien le temps. On va retenter tranquille ce week-end. (et je mettrai plusieurs carottes dans le BabyCook, ça sera plus facile pour les mixer. Et elles iront surement rejoindre mon lait au congélo)

Voilà; c’était notre folle première semaine de vacances avec bébé de 6 mois.
Le retour c’est moins fun :MissAngus a décidé qu’elle ne voulait que moi et hurle dès que je ne suis pas dans son champs de vision. Même son père, à qui elle voue pourtant un amour sans borne, a du mal à la calmer.
Et moi, je commence à en avoir marre de ne pas avoir de date pour le début de ma mission, de ne pas faire grand chose de mes journées parce que je dois être disponible rapidement au cas où on m’appelle…

Publicités

3 réflexions sur “Vacances, nuits pourries & carottes

  1. Pour les toutes premières purées (commencées vers 6 mois ici aussi. Les médecins reviennent dessus, c’est bizarre!) MissCouette les refusait aussi.
    Je lui ai donné un petit pot Hipp, un échantillon que j’avais et elle l’a pris (ça m’a GRAVE agacé!! :-p ).
    En fait c’est la texture « pâteuse » de mes purées qui ne lui plaisaient pas. J’ai laissé l’eau de cuisson ensuite, la texture était plus liquide et là ça lui a plu(fuck Hipp!)
    Depuis elle n’a JAMAIS refusé une seule cuillère de quoi que ce soit. (Mais ma fille est une goinfre! 😉

    Ca me fait plaisir d’avoir de tes nouvelles. Ca faisait un moment que je n’étais pas passée par ici, je ne sais pas trop pourquoi… (Tu n’es pas sur HC et je n’ai pas d’agrégateur de flux, ça joue, honte à moi!)

  2. Ahhh les premières purées ! La mienne a baffes comme si je l avais jamais nourrie, j avais préparé maison en laissant un peu d eau de cuisson comme sur l explication du BC. Ça viendra elle a besoin de temps pour s habituer à autre chose que le lait 😉

  3. LMO : certains docs reviennent sur la div à 6 mois, mais je crois que c’est surtout pour les bébés au bib qui finissent par se lasser du lait qui a toujours le même gout.
    je laisse l’eau de cuisson aussi dans mes purées (carottes & courgette pour le moment) mais ça n’a pas trop de succés. je ne suis pas pressée, on a bien le temps.
    c’est juste un peu frustrant de préparer une bonne purée pour que ce soit maman et le bavoir qui la mangent.

    ça me fait plaisir de te lire aussi 😉 je ne commente plus trop chez toi moi non plus, je sais pas trop pourquoi. pourtant je te lis. (et j’ai HC mais je n’y vais jamais en fait. j’y pense pas :p)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s