38 et 10

Le même jour, mon homme a fété ses 38 ans et ma MissAngus ses 10 mois. (Un jour, je raconterai comment j’ai décidé d’accoucher le 19, et oui, je suis encore une fois extrêmement à la bourre pour publier ces bilans mensuels).

J’en profite pour rendre hommage ici à mon homme car clairement, sans lui je ne serais pas ce que je suis aujourd’hui.
Depuis notre rencontre, on se soutient mutuellement face aux épreuves que nous a envoyé la vie. On a eu des moments durs, on a tenu. Ensemble.
Depuis la naissance de MissAngus, son soutien est toujours aussi présent, sans failles. Il est (presque) toujours là pour me remonter le moral quand je doute ou quand je faiblis.
Et dans le quotidien, il m’apporte une aide inestimable, indispensable. Sans cette aide, par exemple, je ne pense pas que j’aurais tenu longtemps à tirer mon lait au boulot. (c’est lui qui se tape le lavage de tout le matos le soir)
Merci mon Homme.

Pour ce qui est de MissAngus, elle grandit, elle change. Ce n’est plus tout à fait un bébé et je commence à voir en elle la petite fille qu’elle sera : malicieuse, facétieuse, blagueuse, toujours prète à rire.
Elle maitrise maintenant parfaitement le 4 pattes et explore gaiement toute la maison. Et commence à retourner le contenu des étagères à sa portée.
Elle sait aussi très bien se mettre debout et commence à se déplacer en se tenant aux meubles.
Elle voue une passion aux livres, en particulier les livres à toucher. elle tourne de mieux en mieux les pages.
Elle voue une autre passion à la musique, qu’elle adore écouter. dès que le rythme est un peu entrainant, elle bat la cadence avec ses mains, avec sa tête.
Elle aimerait aussi beaucoup jouer avec le chat, qui ne l’entend pas de cette oreille et se fait donc régulièrement poursuivre dans tout l’appartement.
Elle fait au-revoir avec sa main quand je la dépose chez sa nounou. Et dit « awar » que interprète comme un « au-revoir ».
Elle a signé « téter » une fois ou 2, mais elle trouve que c’est bien plus efficace de se jeter contre ma poitrine pour se faire comprendre.

Ces 10 mois ont passé si vite ! Et ils sont si importants : ils ont fait de nous une famille pour de bon.

Publicités

2 réflexions sur “38 et 10

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s