Mon ogresse

MissAngus ne mange pas. Elle dévore.

Quand je pense qu’au moment de la diversification, j’avais peur de ne pas y arriver, je me marre doucement.

Les débuts n’ont pas été si simple.
A ses 6 mois, des amis nous ont offert un BabyCook qu’on s’est empressés d’étrenner avec une purée de carottes. C’est moi qui l’ai mangée.
On a refait des essais de temps à autres : carotte, courgette… elle n’en voulait pas, ne savait pas quoi faire avec le contenu de la cuiller.

Et puis un jour, elle a eu un déclic. En me voyant manger de la compote, elle en a voulu aussi. Et elle s’est donc enfilé sa première compote de pomme.
Ça n’était pas gagné pour autant et on a encore mis un certain temps à la diversifier pour de bon.

Mais maintenant, à pas loin de 15 mois, elle dévore, elle a tout le temps faim.

Le matin, elle tête. Ça ne lui suffit plus, elle mange ensuite soit des petits beurre, soit un boudoir.
Dans la matinée chez la nounou, elle a un peu de lait de croissance, qu’elle boude en général.
A midi, elle a un repas complet : viande + légume + féculents (pâtes en général) + un laitage + une compote.
Au gouter, elle mange un laitage, une compote et des boudoirs ou des petits beurre.

Le soir, quand son père ou moi la récupérons, elle est affamée.
Ce soir par exemple, quand je suis arrivée pour la chercher, elle a commencé à signer « gâteau » comme une désespérée dès qu’elle m’a vue.
Une fois rentrées, elle a tété puis s’est précipitée sur la table, où était posé le pain. Elle a donc mangé du pain, puis quasiment 2 bananes, puis encore du pain jusqu’au bain.
Ensuite, elle a englouti son diner (légumes, fromage, compote et encore du pain)

Et c’est pareil tous les soirs, à se demander si elle a mangé la journée.

C’est pas que ça me dérange qu’elle grignote avant le repas du soir, vu que ça ne l’empèche pas d’engouffrer le dit repas.
Mais je n’aime pas cette impression qu’elle a la dalle en permanence.

On va donc certainement enclencher la vitesse encore supérieure : plus de légumes, un petit déjeuner et un gouter plus consistants (toute idée et bienvenue) et peut être aussi des féculents le soir.

Pour caler enfin cette petite ogresse en pleine croissance.

Publicités

20 réflexions sur “Mon ogresse

  1. Les problème de bouffe ont commencé à 18 mois, avant il mangeait très bien et de tout, bon il ne réclamait pas, mais finissait TOUJOURS tous ses plats…
    Je te souhaite que ça continue comme ça, en un peu moins morfale quand même 😉

    • je suis ravie d’avoir une mini-gloutonne, et j’espère en effet que ça va durer. la faire manger est un plaisir, préparer à manger avec elle est un régal, elle veut tout gouter.
      elle a de qui tenir, j’étais du même genre gamine (et euh même encore maintenant…)

      j’ai juste les boules d’avoir l’impression qu’elle crève la dalle quand on la récupère le soir. mon petit cœur de maman se serre quand j’imagine qu’elle n’a pas eu assez à manger dans la journée pour avoir faim comme ça à 18h.

      l’avantage est que c’est nous qui fournissons ses repas à la nounou. on va donc pouvoir augmenter les quantités, faut juste qu’on mette la logistique en place (des pots plus gros…)

      j’espère que Mini ronchon finira par remanger correctement bientôt, je sais combien c’est angoissant pour une maman de voir son enfant bouder la nourriture 😉

    • c’est à toi que j’ai pensé en intitulant mon post comme ça 😉
      au p’tit dej, en plus de la tétée elle mange des petits beurre (bio à la farine complète), 2 ou 3 selon le temps qu’on avant de partir.
      j’avoue que je sèche un peu sur les idées de p’tit déj facile et rapide à manger et adaptés à une louloutte de 15 mois presque.
      on a aussi commencé à faire des pots plus gros pour le midi (et le soir aussi, mais faut qu’on épuise le stock de ceux qui sont au congélo…)
      on va voir ce que ça va donner cette semaine 😉

        • des pain au lait, c’est une bonne idée. elle en a déjà mangé et elle aime bien ça.
          Il faudrait que j’en trouve des pas trop moches au niveau de la composition parce que je n’ai pas de quoi en faire maison (et plus de place pour rajouter un nouvel appareil, merci bien)
          ça variera un peu comme ça.
          merci 😉

      • Pourquoi ne pas ajouter des fruits au petit-déj ?

        Idées :
        Gruau avec lait chaud, banane en purée et cannelle moulue
        Coupe de céréales à déjeuner, fraises en morceaux et yogourt nature 2% m.g.
        Triangles de rôties garnies de fines tranches de poires et de fromage Mozzarella fondu
        Salade de fruits frais, fromage Cottage à teneur régulière en matières grasses, petit muffin au son
        Smoothie avec tofu soyeux, lait entier, petits fruits surgelés et yogourt à la vanille accompagné d’une rôtie ou d’un demi muffin anglais
        Petits morceaux de pêches, un œuf brouillé et une rôtie

        source : http://yoopa.ca/experts/billet/a-bout-du-cheez-whiz

        • Merci à toi pour ces bonnes idées que je note dans un coin de (ce qui reste de) mon cerveau. Et sois la bienvenue par ici 😉

          Pour le moment, on recherche plutôt du solide ne nécessitant pas de cuiller pour le matin. MissAngus n’est en effet pas encore très douée avec la cuiller (mais elle meurt d’envie d’y arriver, j’en reparlerai surement) et nous on n’a pas le temps de l’installer dans sa chaise haute pour lui donner à manger, c’est déjà bien assez la course comme ça.
          Elle a donc une tétée + des gateux qu’elle mange en me suivant partout dans l’appart tandis que je finis de me préparer.

    • vraiment, je mesure la chance que j’ai d’avoir un bébé qui dévore, et j’espère bien que ça va continuer comme ça.
      je me rend compte à quel point ça doit être difficile pour une maman de voir son enfant ne pas ou peu manger, même s’il se développe bien. et combien prendre du recul et ne pas se / lui mettre la pression doit être vraiment dur. je suis sure que tu fais ce qu’il faut avec ton fils, malgré les réflexions des abrutis dont le regard extérieur ne peut qu’être faux.
      merci pour ton lien, les conseils que tu donnes sont comme toujours pleins de bon sens.
      merci encore, et gros bisous.

      • Il mange, mais fort peu varié… pâtes natures (juste une lichette de beurre et c’est assez récent), pas de viandes ni poisson sauf des nuggets de poulet (le top quoi!! ;-)), légumes s’ils sont en purée bien lisse ou en soupes (là, tous les soirs, c’est gros bol de soupe mi-légumes mi-féculents, avec du fromage genre kiri dedans, parfois un oeuf, le tout passé au blender et allongé au lait), pas de fruits sauf en compote, pas de crudités, pas de fromage/charcuterie, ni de yaourts ou fromage blanc, c’est petits-suisses/crèmes dessert et laitages au lait infantile, il aime les frites depuis seulement deux ans, pas de bonbons autres qu’au chocolat…
        Depuis l’été dernier il tolère les glaces enrobées avec des éclats de noisettes, avant, fallait que ça soit lisse!!
        A côté de ça, il vénère le pain!! Colle-lui un bout de pain frais, il est heureux comme tout!
        Mais oui, il grandit, prend du poids, n’est pas malade. Il a eu il y a 3 ans une otite séreuse, donc pas soignable par antibios, on est allé voir une ORL qui lui a prescrit une prise de sang, son taux de fer était juste à la limite basse, donc pas d’anémie, il a quand même pris une supplémentation en fer et un antihistaminique pendant l’hiver, et je continuais à ce moment-là à lui donner du lait de croissance, le seul enrichi en fer, puisque je savais son alimentation trop peu diversifiée pour lui apporter tout les nutriments nécessaires. La doc m’y a encouragé d’ailleurs. Depuis ça, rien.

        Sa soeur est exactement l’inverse! Elle goûte à tout, elle n’aime pas tout mais elle essaie. Elle mange comme nous sauf quand certains midis je mange seule (Chéri au boulot), c’est plus simple de faire la même chose pour les deux.

        Je ne sais pas où, ou si, j’ai merdé (enfin, « on » !!).
        Si ça arrive que ta fille boude son assiette, fais comme si de rien n’était. Ca lui passera sûrement plus vite que si tu rentres dans un conflit. Je pense que c’est le seul conseil que je donnerai maintenant.

        Merci aussi à toi de me dire tout ça, ça fait du bien moralement…

        • Je suis toujours contente quand je vois que tu m’as laissé un commentaire parce que je sais que ça sera toujours bien pensé, constructif et intéressant.

          En ce qui concerne ton fils, je suis sure que tu fais ce qu’il faut pour réussir à dépasser ce problème.
          C’est sur, on ne se connait que virtuellement, mais je ne vois pas en quoi tu (vous) aurais « merdé ».
          Et je ne peux qu’imaginer combien les réflexions de certains peuvent faire mal, puisqu’ils appuient là où ça fait mal : là où tu te sens faible.

          Ma fille est un peu comme la tienne : elle veut gouter à tout et nous, on a plutôt tendance à l’encourager dans ce sens là. C’est comme ça qu’elle s’est tapé une tranche entière de saucisson à l’ail samedi dernier, par exemple.
          Si elle venait à bouder ses plats, je pense en effet qu’on n’insistera pas. Inutile de la braquer. De toutes façons, essayer de forcer un bébé qui ne veut pas manger, ça vire au carnage rapidement et c’est un truc dont je ne VEUX pas. D’ailleurs la nounou a toujours eu pour consigne de ne pas forcer.

          Bref, si ça se produit, je sais que ça sera difficile pour moi car la bouffe est quelque chose de très important à mes yeux. Je sais qu’il faudra que je me fasse violence pour ne pas empirer la situation.
          Enfin, faut que j’arrète de cogiter là dessus, on verra bien si la situation se présente ou pas 😉

          • Et bien si au moins notre « cas » peut aider… tant mieux!!
            Par « merder » j’entends qu’on aurait peut-être dû laisser courir quand il a commencé à bouder ce que je lui préparais (tout fait-maison, j’aime cuisiner de toute façon), mais ça a commencé à durer et du coup comme il acceptait les petits pots et soupes du commerce, on lui en donnait, pensant qu’on rattraperait le coup plus tard… mais ça n’a été le cas de longtemps après, et juste parce que Bl*dina a cessé la production de sa soupe favorite!!!
            Je lui ai lu la composition de la soupe et j’en ai préparé une devant lui, avec les mêmes ingrédients, miracle ça a fonctionné.

            Mais je suis rassurée de lire ici et là (les liens que j’ai mis sur Marmiton) que ça n’est pas un cas unique!! Ca permet aussi de prendre du recul, dommage que je n’ai pas lu ça il y a 5 ans!!

            Et puis… je les ai mesuré ce matin, ils ont pris tous les deux 1,5 cm depuis novembre, et mon fils 1kg.

            Ma fille a juste grandi sans grossir et j’avoue que je ne devrais pas mais j’ai été soulagée quelque part, j’ai presque honte de l’écrire et encore plus de le penser, mais je suis tellement conditionnée par le ce-qu’il-faut/ce-qu’il-ne-faut-pas que je n’arrive pas à boucher mes oreilles… Elle fait 113 cm pour 22 kg, ce qui est très bien, elle est musclée, n’a pas un gabarit de fifille fragile quoi! Et comme elle mange bien, de là à dire qu’elle mange trop, il n’y a qu’un pas pour certains……………
            J’ai encore du chemin à parcourir…
            J’essaie de me pas faire les mêmes erreurs que ma mère, qui diabolisait le sucre, pas ou presque de bonbons à la maison, résultat, dès que j’ai eu de l’argent de poche, j’allais m’en acheter et les mangeais en cachette, et pas par faim!
            Mes enfants ont droit aux sucreries, pas en libre-service, mais ils en mangent quotidiennement, et ma fille est capable de caler au milieu d’une Tagada!! Plus faim, donc elle laisse son demi-bonbon (que je retrouve collé au canapé, mais c’est un autre sujet!!!).
            C’est ça que j’essaye de cultiver chez eux, ils ont la sensation de satiété que moi je n’ai plus et qui me pousse à manger sans f(a)in(m).

            Et merci, ça me fait du bien d’écrire ça, alors tant mieux si tu apprécie de le lire 😉

          • je suis contente que mon blog puisse être un lieu de discussions et d’échanges. tous les commentaires me font plaisir, mais il est décuplé quand ça amène des échanges aussi intéressants que celui là.
            tu (et les autres aussi) peux toujours venir t’exprimer ici, c’est (je l’espère) un espace ouvert.

            c’est intéressant ce que tu dis au sujet des sucreries tiens, je note. j’avoue que j’aurais plutôt eu tendance à être comme ta maman. je n’avais pas pensé à la réaction en retour, pourtant fort logique.
            je vais donc garder ça en mémoire et avoir des bonbons à la maison quand elle commencera à en manger.

            c’est fou en effet cette société où tout le monde doit rentrer dans une norme, pas de place pour l’originalité.
            j’ai de la chance, je ne prend pas de poids. ça n’est pas le cas de mon mec : regarder un pot de nutella le fait grossir…
            par contre, j’ai d’autres particularités qui m’ont bien fait souffrir, enfant et adolescente.
            on ne peut pas préserver ses enfants de tout , mais j’espère bien épargner certaines de ces choses là à ma fille.

          • J’avoue que je n’ai jamais pensé à ça, et pour le moment c’est sucrerie « interdite » sauf de temps en temps on lui en fait gouter, en même temps en ce moment il mange tellement mal à table qu’il n’a rien en dehors de repas, et petit déj et gouter légers (comme demandé par le pédiatre)

          • par contre, j’ai toujours gardé en tête que le sucré n’est pas une récompense.
            c’est déjà arrivé que ma fille ne finisse pas son plat, ça n’a pas empêché qu’elle aie la suite de son repas (fromage et dessert)
            j’avais lu quelque part que quand on sacralise le sucré, les enfants ont plus tendance à ne rechercher QUE ça, ce qui n’est pas terrible.

          • C’est pas faux, nous on part du principe que s’il ne mange pas, c’est qu’il n’a pas faim, s’il n’a pas faim pour le plat, il n’a pas faim pour le dessert
            Mais c’est vrai que c’est finalement à ça que ça revient, le sucre est une récompense… mais bon pour le moment je ne sais pas trop quoi faire avec ma tête de pioche…

          • c’est sur, ce n’est pas facile de savoir comment faire la part des choses. ça dépend aussi pas mal de l’âge de l’enfant.
            faudrait que je retrouve ce que j’avais lu, je crois que c’était un vendredi intello.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s