Vrac d’avril

Oui je sais, on est en mai. je suis en retard, comme toujours. En même temps à voir la météo en ce moment, on se croirait en mars ou en novembre. Pas en mai. Et pourtant, on est en mai et le chauffage collectif de mon immeuble est encore en fonctionnement (et heureusement !). Je crois que je n’ai jamais vu ça.
Alors voilà quelques news, en vrac parce que je n’ai pas vraiment le temps de faire mieux.

The Artist

Je n’ai pas fait le bilan mensuel des 17 mois de MissAngus. Et vu le temps qui reste avant ses 18 mois, je vais le zapper pour la première fois. (et donc essayer de ne pas me louper sur les 18 mois, en plus c’est une étape)

Elle progresse chaque jour, en particulier sur le langage, c’est hallucinant.
Plein de nouveaux mots ont été appris, dont bébé, tétée (qu’elle dit ET signe donc), doudou…
Elle commence à faire de petites phrases. Sa première : « papa pa’ti » un week-end où l’homme était de garde. Mon p’tit cœur de maman a saigné et s’est gonflé de fierté en même temps.

Côté nounous…
SuperNounou (qui a largement perdu son titre de Super en fait) est toujours en arrêt. Les seuls échanges que j’ai avec elle sont par SMS et concernent ses fiches de paie que l’Assurance Maladie n’a pas reçues, alors que nous avons fait un envoi groupé avec l’autre famille.
En ce qui concerne la fin de son contrat, j’ai essayé de me renseigner en envoyant un mail à Pajemploi.  Les échanges qui ont suivi sont juste à pleurer de rire tellement ils sont pathétiques. A croire que c’est un robot qui écrit, pour me sortir des réponses toutes faites en copier / coller et ne surtout pas répondre à la question principale.
Mais la breaking-news du jour, c’est qu’elle accepte (réclame même) une rupture conventionnelle. Ben oui, elle s’est rendu compte que les ASSEDICS c’est plus rentable que l’Assurance Maladie. (et en plus elle nous réclame ses 25 jours de congés payés alors qu’elle a tout pris -et même plus – par anticipation. ha ha)
Je suis contente qu’on aille vers une issue correcte pour tout le monde, même si ce n’est pas fait : il y a tout un dossier à faire et il doit passer devant une commission administrative… Pourvu que ça soit accepté !

Pendant ce temps, Nounoubis a repris le flambeau, et je dois dire qu’elle nous sauve la mise.
Non seulement elle a répondu présente pour garder les filles au pied levé et est ok pour travailler avec nous jusqu’à la rentrée de septembre (hormis ses vacances en aout) mais en plus, elle a pris de l’assurance et s’est nettement améliorée.
Elle s’occupe bien des filles, leur propose des activités et les fait sortir 2 fois par jour sauf pluie.
Le point noir, c’était ses congés en aout, alors que mon homme était obligé de poser en juillet. Il a finalement pu transiger et poser 2 semaines en aout donc de ce côté là, ça roule.

Et moi ?
Moi je suis crevée, d’humeur bluesy sans que je sache trop pourquoi.
Météo pourrie, besoin de vacances, ras le bol de ces tracas administratifs ?
Un peu de tout ça sans doute.
Espérons que la semaine de vacances prévue la semaine prochaine me fasse du bien et me permette de repartir de l’avant.

Oui, pour finir ces brèves sur une note positive, la semaine prochaine nous serons en vacances et nous serons même en vadrouille dans le sud de la France (mais pas au bord de la mer, snif)

Publicités

7 réflexions sur “Vrac d’avril

  1. Contente pour toi que tu puisses partir un peu et te changer les idées ! Je te souhaite que ça te rebooste bien ! Bisous !!!

  2. Pingback: Dans la peau de la méchante | Procrastineries

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s