E.T.

Parler, évoquer des souvenirs, replonger dans l’enfance.

Mon premier cinéma, avec mon père, Star Wars et les étoiles dans mes yeux.
Mon second, E.T., avec, la scéne du frigo et mon « oh la la » catastrophé qui avait fait rire toute la salle.

Et puis…

– Mais c’est triste E.T., ça fait pleurer non ?
– Oui c’est vrai. Il s’en va à la fin. Mais il n’a pas le choix : s’il reste il meurt. Il est tout malade, tout amaigri. La Terre le tue… Il doit partir.

Changer de sujet, vite. Passer à autre chose.

Suis je cet enfant qui doit laisser partir l’être aimé car elle le tue ?
Suis je celle qui doit accepter de partir pour survivre ?

Suis je celle avec qui personne ne peut rester ? Celle qui casse tout, abime tout ?

Condamnée à être seule, pour l’éternité.

Les larmes coulent. Intarissables.

Publicités

8 réflexions sur “E.T.

  1. Courage. Je ne sais pas où il t’en faut … pour garder espoir et énergie, pour le laisser partir … j’en sais rien. je suis triste pour vous. vous ne méritez pas ça.
    tu ne casses pas tout. C’est la vie à deux qui n’est pas facile…
    plein de calins

  2. Parfois, les gens sont mal accordés, ou pas aussi bien qu’il faudrait pour que ça dure toute la vie. On s’en rend pas forcément compte tout de suite… mais c’est au moment ou l’un ou l’autre souffre qu’il faut se résigner. Tu ne casses rien. Ca n’est pas toi. C’est lui. C’est celui qui part qui casse.
    Un couple ça se construit à deux mais ça s’abîme à deux… ne t’en veux pas. Pour l’instant c’est trop dur (et je sais de quoi je parle) mais un jour prochain tu relèveras la tête et tu verras que la vie n’est pas finie et qu’elle peut prendre rapidement un autre tournant.
    Je te souhaite que ça t’arrive vite comme à moi. Que tu sortes de la torpeur légitime de ta situation rapidement.
    En attendant, si tu as besoin de parler… je suis là.

  3. Je te souhaite d’avoir vite tout ce que tu mérite, que tu comprennes que les problèmes ne viennent pas de toi… Bisous ma toute belle ❤

  4. Oh non…! 😦
    J’imagine à quel point cela doit être dur à vivre. Je te souhaite, à défaut de pouvoir être plus utile, plein de courage. Et laisse le temps au temps…
    Certaines personnes sont fait pour être parents et pas conjoints. Vous avez une belle famille tous les deux quoi qu’il arrive.
    Je ne t’imagine en tout cas pas comme quelqu’un de toxique…(j’ai suffisamment de points de comparaison proches de moi… hélas).
    Pense à toi et à tes enfants, la vie fera le reste.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s