La Salon Baby

Toons en vadrouille

Toons en vadrouille

Quand j’ai su que Chiawaze exposerait au Salon Baby sur l’espace créateur, j’ai tout de suite voulu y aller.

Ce week-end là, j’avais les toons sur l’intégralité du week-end.
J’ai donc décidé de les embarquer avec moi dans cette aventure.
Chiawaze était la seule exposante que je souhaitais réellement voir. Le reste, ça serait du bonus.  (De toutes façons, les bébés et le matos de puériculture hein… soit j’ai ce qui me fait, soit j’ai appris à m’en passer)

C’était il y a un mois, déjà.

J’ai choisi d’y aller le dimanche matin, dans l’espoir d’éviter la trop grande foule.
Enfin matin… Le temps de préparer les toons, un pseudo sac à langer et de faire le trajet, il était bien plus de midi quand on est arrivés sur place.

J’avais longtemps hésité entre le porte bébé et la poussette pour cette sortie.
Quand je prends les transports en commun, j’ai tendance à préférer le porte bébé : plus facile dans le métro ou le RER même en cas d’affluence, pas de problème d’escaliers, pas de détour à faire pour trouver un éventuel ascenseur (qui risque d’être en panne en plu).
Mais là, je savais qu’on allait être debout longtemps, qu’il y avait le sac à porter, nos manteaux, nos éventuels achats sur place…
Le trajet étant constitué uniquement de RER et tram, je savais qu’il y aurait des ascenseurs partout. J’ai donc opté pour la poussette.  Et je ne l’ai pas regretté : sur place elle a effectivement servi à trimballer toutes nos affaires.

Arrivés bien après midi donc, j’avais avec moi 2 toons morts de faim.
On est donc partis à la recherche de quoi sustenter leurs estomacs.
On a acheté des petits hots dogs très sympa.  Enfin les toons ont surtout mangé les saucisses et un peu les tomates.

Et puis on s’est baladés sur le salon.

Dans l’espace créateurs, j’ai donc retrouvé ma douce amie Chiawaze et ses magnifiques créations d’origami et de quilling. Un univers de douceur et de papier.
J’ai aussi retrouvé les copines Sandrine de Ribmab’elles et ses hiboux doudous tout doux et Ludivine de Mam’an Forme et son concept de coaching de remise en forme personnalisé spécial pour jeunes mamans dont j’avais fait la connaissance « en vrai » la veille après des papotages intensifs sur Twitter.  (Ce week end là a vraiment été riche en rencontre et en nouveautés pour moi comme pour les Toons.)
Les créatrices ont vraiment été adorables avec nous, elles nous ont même fait de la place pour qu’on puisse s’installer pour manger.

Puis on a fait le tour du salon, par curiosité essentiellement.
On a craqué sur des gourdes réutilisables Squizz dont le design a beaucoup plus aux Toons. Bon, pour le moment elles dorment dans un tiroir mais peut être que je finirai par réussir à faire des compotes pour les tester.
On s’est arrêtés  sur le stand Néobulle où j’ai fait le plein de stick aux huiles essentielles (et j’en reparlerai bientôt)
On a écouté le petit concert de Rémi, le chanteur des petits qui a été bien apprécié même si mes enfants n’osaient pas chanter ni taper dans leurs mains.
J’ai été déçue du stand VTech qui promettait sur le site un grand espace de jeu pour les enfants. C’était tout petit, il y avait la queue. On a passé notre chemin sans regrets aucun. Je crois que les enfants ne l’ont même pas remarqué.

Et puis on est retourné dire au revoir aux copines créatrices et on a repris le tram et le RER pour rentrer.
Il n’était pas tard, on a même pu s’arrêter sur une aire de jeu à la sortie du RER pour que les Toons se défoulent un peu.

Au final, le bilan de ce salon est pour moi très positif.
Je ne l’ai certes pas visité de manière classique, en mode future ou jeune maman ou blogueuse en quête d’objets puériculture ou des dernières innovations.
Mais j’ai vu ce qui m’intéressait, j’ai pu embrasser mes copines et admirer leurs créations.
Et surtout, j’ai vu que ce type de sortie est faisable avec les Toons. Il y a des aménagements et concessions à faire : on n’imagine même pas être sur place à l’aube ni y passer 10 heures de rang. On cible un minimum ce qu’on va y faire et on est à l’écoute de leur faim et de leur fatigue. (Le Toon affamé est invivable. Et je ne te parle pas du Toon affamé ET fatigué)
Mais on peut le faire et ça peut même être agréable.

du coup, j’ai envie de refaire des sorties avec eux : zoo, Disney, jardin d’acclimatation…

Publicités

2 réflexions sur “La Salon Baby

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s