La suite ?

toujours en vrac, toujours en friche.

Que dire ?

(c’est tout fouillis et un peu fleuve, pardon.)
Lire la suite

Publicités